Mode Live View sur appareil photo Canon

Le mode Live View sur les appareils photo correspond à (comme sa traduction française le nomme si bien) : “une visée par l’écran”. Au lieu de placer son œil dans le viseur pour cadrer, on utilisera l’écran LCD pourvu à cet effet. Rien de nouveau ! Les réflexes ou hybrides modernes permettent tous cette visée par l’écran. Ce que vous saviez déjà.

Si je parle de ce fameux mode dans cet article, c’est surtout pour vous montrer les possibilités créatives qu’il offre. Aujourd’hui, beaucoup d’artistes réputés se servent de cette visée pour avoir des angles plus originaux, et ainsi photographier des moments qu’ils n’auraient pas pu avoir en le faisant par le viseur standard. Ces artistes sont en général issus du reportage (street photo, journalisme, mariage,…).Ils l’utilisent en grande partie pour sa discrétion et son efficacité, en plus des possibilités créatives que ça apporte.

Live View : au service de la création

Il y a quelques mois, j’ai fait un rapide tour du musée du Louvre. Là-bas j’ai pris quelques photos assez classiques, cherchant juste à documenter ce que je voyais. Mais à un moment, en regardant en contrebas j’ai aperçu une sorte d’atelier dessin axé sur la reproduction de mains. Je me suis dit qu’il fallait à tout prix que je fasse quelque chose avec. Je voulais rester discret, et surtout ne pas déranger ce groupe. Ce que j’ai fait ? J’ai mis mon appareil en Live View (pour la petite info, dans la précipitation j’ai oublié de le basculer en format Raw 😶), j’ai incliné mon écran LCD vers moi et j’ai pris cette photo.

Musée du Louvre

Sans ce paramètre, je n’aurais jamais réussi à faire cette photo aussi rapidement et proprement. Ça m’aurait demandé de mis reprendre plusieurs fois, ce qui perd complètement de sa discrétion.

J’ai peut-être pu réaliser cette image avec ce mode (qu’on aime ou pas, c’est subjectif !). Mais il est possible d’imaginer grâce à lui de : prendre des photos de plus haut, au ras du sol, à bout de bras, à travers une grille,… tout en gardant un niveau de contrôle poussé de ses images. Le champ de création s’élargit énormément.

Pour conclure, mon but n’est pas de vous pousser à n’utiliser qu’essentiellement la visée par l’écran. Personnellement j’utilise plus régulièrement mon viseur que l’écran pour faire mes photographies. Mais, je voulais surtout vous rappeler à quel point cet outil peut être utile et pratique dans certaines circonstances.

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *