Bien choisir son objectif pour faire du reportage

Le reportage est une discipline très particulière de la photographie. Elle demande d’être capable de se familiariser rapidement avec un lieu qui nous ait parfois inconnus. En plus de ça, il faut être en recherche constante des scènes potentiellement intéressantes. C’est un travail qui exige beaucoup d’expériences et un grand esprit d’analyse.

Bon ! J’imagine que si vous lisez mon article, vous êtes encore novice dans ce domaine. Et il y a rien de mal à ça, devenir expert d’une discipline requiert toujours de passer par la case débutant. Justement, comme je l’ai annoncé dans le titre, je vais vous montrer comment progresser dans ce milieu avec un objectif plus adapté.

Privilégiez les objectifs à mise au point rapides

On nous en parle rarement dans les blogs de photographie, pourtant c’est un élément déterminant dans le reportage. Plus la mise au point sera rapide et efficace, moins vous aurez de gâchis au dérushage. Je pense que ça nous est tous déjà arrivé de prendre en photo une « scène exceptionnelle » (parfaite) et de s’apercevoir plus tard que la mise au point ne c’était pas fait au bon plan. Il n’y a rien de plus frustrant.

Pour éviter ça, je vous déconseille de débuter avec des objectifs vintages ou trop vieux (si vous n’avez pas le choix par manque de budget, vous devriez vous intéresser à la pratique de l’hyperfocale). Le plus important, c’est de se renseigner avant de faire son achat. Il existe beaucoup de sites internet reconnus dans le domaine, on peut notamment citer celui de DXOMARK ou de Les Numériques qui font des analyses extrêmement poussés au niveau des caractéristiques techniques tel que la mise au point.

Optez pour une courte focale

Robert Capa, considérait comme un des plus grands photographes de reportage, disait : « Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près ». Ça a le mérite d’être claire, non 😊 ? Soyons sérieux. Ce qu’il voulait dire, c’est que cette discipline demande d’avoir une certaine proximité de ses sujets. Il serait assez facile de rester dans sa zone de confort en achetant un téléobjectif, puis tel un voyeuriste de prendre discrètement les personnes qui passent dans son viseur. Mais cette manière de procéder ne correspond pas aux valeurs de la photographie de reportage.

La seule manière d’avoir de la proximité avec son sujet, c’est d’utiliser une focale courte. On a tendance dire qu’en dessous de 50 mm (sur capteur 24*36) un objectif est considéré comme focale courte. Ce type d’objectif à l’avantage de mettre en avant l’arrière-plan, ce qui permet de mieux la situer spatialement et dans son contexte.

Quelques exemples d’objectifs adaptés au reportage :

Je comprends que le choix d’un objectif demande beaucoup de réflexions étant donné son coût. C’est pourquoi n’hésitez pas à me poser vos questions dans l’espace dédié. Dans l’optique de vous guider, je vous ai aussi dressé ci-dessous une liste des objectifs les plus utilisés dans ce domaine.

Mon préfèré

35 mm f/2 Canon

35 mm f/1.8 Nikon

35 mm f1.4 Sigma

Pour les audacieux

24 mm 1.8 Nikon

24 mm 2.8 Canon

24 mm 1.4 Sigma

Le Polyvalent

16-35 mm Canon

16-80 mm Nikon

18-35 mm Sigma

Petit budget (mais focale plus longue)

50 mm 1.8 Canon

50 mm 1.8 Nikon

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *